DIY – Meuble TV sur-mesure

19 juin 2024
|

l y a quelques mois, mon beau-frère m’a demandé si je serais ok de lui fabriquer un nouveau meuble TV. Évidemment j’ai directement accepté le challenge! Je lui ai envoyé plein d’inspi et il a adoré les meubles TV DIY de ma cops Céline @idoitmyself.be et de @genevavanderzeil la queen des DIY.

Le gros défi était de réaliser ce meuble de A à Z sans partir d’un meuble existant comme je le fais d’habitude. Assez stressant donc surtout que ce n’était pas pour moi… J’ai évidemment rencontré quelques galères, principalement pour assembler les différents étages entre eux avec la baguette ronde. Mais lorsque j’ai compris le système, c’était finalement assez simple. Je ne vais pas vous mentir, ça m’a vraiment pris beaucoup de temps, surtout pour couper les différents rondins de bois, les tiges en métal et assembler le tout.

Mais au final je suis hyper fière du résultat et contente d’être parvenue à reproduire ce que j’avais en tête.

On est sur un total d’environ 170€ (je ne compte évidemment pas les outils que j’avais déjà chez moi comme la perceuse, scie sauteuse, scie à métaux, boîte à onglets, etc.)

Matériel:

Etapes:

Etape 1:

Pour la forme ovale des planches, je me suis simplement aidée de ma table basse qui avait exactement la taille et forme parfaite pour ce meuble. J’ai donc mis une planche dessus et j’en ai tracé le contour au crayon.

Si vous n’avez pas de table comme modèle pour la forme, je vous invite à regarder cette vidéo à 8min40 pour une autre technique super simple.

Etape 2:

J’ai découpé ma planche avec ma scie sauteuse (pour une découpe plus net que la mienne, je vous conseille des lames pour métal). Je l’ai ensuite poncée avec une cale à poncer.

Etape 3:

Pour avoir exactement 3x la même forme, j’ai reporté ma première planche sur les 2 autres pour en tracer le contour.

J’ai ensuite découpé et poncé les deux autres planches de la même manière que la première.

Etape 4:

A l’aide de ma boîte à onglets (vous pouvez évidemment le faire à la scie sauteuse/circulaire), j’ai découpé des morceaux dans mon rondin en bois:

  • 8 morceaux de 20cm
  • 4 morceaux de 7cm (pour les pieds)

Etape 5:

J’ai tracé le milieu de mes bâtons de chaque côté (sauf les pieds où il ne faut le faire que d’un côté) et je perce ensuite avec une mèche du diamètre de mes tiges filetée (et de mes tourillons en bois):

  • Je perce 4 baguettes (celles du haut) d’un côté avec une mèche de la taille des tiges filetées et de l’autre de la taille des tourillons
  • Je perce 4 autres baguettes avec une mèche du diamètre des tiges filetées des deux côtés
  • Je perce les 4 petites baguettes des pieds juste d’un côté avec une mèche du diamètre des tiges filetée

Pour avoir plus facile de percer, je commence par une mèche très fine et progressivement je mets des mèches de plus en plus grosses jusqu’à atteindre le trou du bon diamètre.

Etape 6:

Je découpe ma tige filetée en 8 morceaux à l’aide d’une scie à métaux (courage car c’est assez long aha)

Je l’ai fixée à ma table avec des serre-joints (ne faites pas la même bêtise que moi, mettez une planche entre la tige et la table pour ne pas abimer votre table).

Ici pour la dimension, c’est approximatif, il faut juste que la tige rentre suffisamment dans le premier rondin, puis traverse l’épaisseur de la planche en multiplex, puis rentre suffisamment dans le 2ème rondin.

Etape 6bis:

J’ai donc vissé ma tige filetée dans le trou prévu à cet effet des différentes baguettes. Je me suis aidée d’une pince pour bien visser assez profondément.

Pour rappel:

  • Dans 4 baguettes (celles du haut) d’un côté je mets une tige filetée et de l’autre un tourillon
  • Dans 4 autres baguettes (du milieu) je laisse un trou en haut (qui viendra accueillir la tige filetée des baguettes du haut) et je mets une tige filetée en bas.
  • Dans les 4 petites baguettes des pieds je laisse un trou en haut (qui viendra accueillir la tige filetée du milieu. Et pas de trou de l’autre côté.

Etape 7:

J’ai donc mis mes 4 tourillons en bois dans la partie du haut des 4 baguettes du haut.

Je mets d’abord de la colle à bois puis j’enfonce le tourillon (je me suis aidée d’un marteau).

Comme vous le voyez sur la photo, j’avais fait un trait au marqueur pour savoir jusqu’où je devais enfoncer le tourillon (à savoir que la partie qui dépasse = celle qui viendra dans la planche du haut, donc elle ne doit pas être plus longue que l’épaisseur de la planche sinon ça va la transpercer).

Etape 8:

J’ai tracé tous mes repères au crayon pour savoir où j’allais faire passer le rondin en bois dans le meuble. Je perce 4 trous dans la première planche à l’aide de ma visseuse.

Les trous doivent être un peu plus large que l’épaisseur des tiges filetées car le but est de faire passer la tige dans le bois sans devoir la visser (que ça passe facilement dans le trou).

Etape 9:

Petite astuce pour éviter de devoir retracer les repères sur les 2 autres planches et pour avoir tous les trous bien alignés: Je place la 2ème planche sous la première déjà percée, je les fixe ensemble avec des serre-joints et je passe ensuite la mèche de ma perceuse dans le trou de la première planche afin que cela transperce la 2ème.

Etape 9bis:

Je peux ensuite retirer la planche du haut afin de finir les trous de l’autre planche correctement.

Attention: pour la planche qui sera celle du haut, le but est de ne pas totalement la percer pour un plus joli rendu. Je commence donc le trou mais ne le finis pas dans toute la profondeur de la planche (c’est là que viendront les tourillons en bois).

Etape 10:

C’est le moment de tout assembler:

J’ai commencé par prendre la planche du milieu et d’y glisser les 4 rondins ayant une tige filetée sur le bas et un tourillon sur le haut. J’ai passé la tige filetée donc dans la planche du milieu afin qu’elle la traverse.

Etape 10bis:

Sur les 4 tiges filetées qui dépassent de la planche du milieu, j’ai vissé les 4 rondins ayant un trou sur le haut et une tige filetée sur le bas (le trou ayant justement était fait pour accueillir la tige filetée du haut).

Je les visse bien sur la tige filetée jusqu’à ce qu’on ne la voit plus et qu’elle soit suffisamment rentrée dans les deux rondins.

Etape 11:

Je prends ensuite la planche du bas et je l’emboîte dans les tiges filetées des 4 rondins du milieu.

Etape 11bis:

J’ai vissé les 4 petits rondins des pieds (dans lesquels j’avais percé un trou au préalable) sur la tige filetée du rondin du milieu. Idem, je serre bien.

J’ai ensuite redressé mon meuble.

Etape 12:

J’ai finalement placé la planche du haut sur le reste de la structure.

J’ai d’abord mis un peu de colle ni clou ni vis à bois dans les 4 trous préalablement percés de la planche du haut. Et j’emboîte ensuite cette planche sur les tourillons en bois des bâtons du haut. (je vous conseille d’être 2 pour cette étape).

Je tape légèrement pour bien enfoncer les tourillons et j’essuie éventuellement l’excédent de colle.

Etape 13:

A ce stade j’avais la structure de mon meuble et il ne me restait plus qu’à coller des baguettes demi-rondes sur les côtés du meuble pour l’aspect esthétique.

Pour découper les baguettes, je prends à nouveau ma boîte à onglets mais une scie sauteuse/circulaire aurait pu faire l’affaire.

J’ai mesuré au préalable la hauteur entre la planche du bas et celle du haut et je découpe donc toutes mes petites baguettes de cette longueur là. Puis je les ai poncées légèrement.

Etape 14:

J’ai mis de la colle à bois sur les 3 étages de mon meuble et je viens coller les baguettes (attention à bien les coller droites, utilisez un niveau si besoin).

Etape 14bis:

J’ai continué cela sur les 2 côtés du meuble. J’ai laissé une ouverture à l’avant pour pouvoir y rentrer les objets.

J’aurais pu recouvrir l’arrière de baguettes mais vu le prix de ces baguettes, j’ai préféré fermer l’arrière autrement (voir étape suivante).

Etape 15:

A l’arrière, j’ai simplement vissé une petite planche toute fine en MDF (je l’ai trouvée dans le bac des « déchets » de bois de mon magasin de bricolage, à 1€).

Une fois le meuble chez mon beau frère, je ferais évidemment des trous avec une scie cloche pour laisser passer ses câbles.

Si vous choisissez de fermer le meuble avec des baguettes, pensez donc à laisser un peu d’espace pour les cables.

J’ai terminé par un vernis incolore mat sur l’ensemble du meuble (sauf l’intérieur mais j’aurais pu) pour le protéger et le nettoyer plus facilement).

DIY - Meuble TV sur-mesure

Et voilà le résultat!

On obtient un joli meuble TV totalement sur-mesure qui ira parfaitement bien dans le salon de mon beau-frère.

Je suis hyper contente d’avoir osé fabriquer ce meuble de A à Z car c’était un gros challenge mais au final, je suis méga fan du résultat !!

Retrouvez la vidéo de ce DIY sur mon compte Instagram homeinspiration_bymt

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

AUTRES DO-IT-YOURSELF

DIY – Upcycling d’une petite commode
J'ai upcyclé une vieille commode achetée 15€ en cette jolie commode beaucoup plus tendance
DIY – Meuble TV sur-mesure
J'ai réalisé ce meuble TV sur-mesure de A à Z pour mon beau-frère
DIY – Porte papier toilette
J'ai réalisé un porte papier toilette (et un porte essuie) en argile autodurcissante
DIY – Champignon disco
J'ai réalisé un petit champignon disco pour mettre dans la chambre d'une copine et créer de jolis reflets