Upcycling d’une ancienne commode

05 février 2024
|

En 2024, j’ai décidé de lancer un tout nouveau concept sur mes réseaux sociaux: réaliser des DIY, pour VOUS. La raison ?

1. J’ai envie de vous gâter et de vous remercier de me suivre au quotidien;

2. Ça me permet de réaliser de plus gros DIY malgré le manque de place dans mon petit appartement.

Pour ce premier projet, je me suis rendue à La Ressourcerie de Liège afin de trouver un vieux meuble à customiser. Je vous ai fait voter entre 4 meubles en story et c’est cette petite commode assez sobre qui l’a remporté. J’étais très heureuse de votre choix car sa forme me laissait énormément de possibilité d’upcycling. Je suis tellement contente et fière du résultat, je ne pensais vraiment pas être capable de réaliser une telle beauté!!

Matériel:

Etapes:

Etape 1:

Bien évidemment, la toute première étape consiste à trouver LE meuble à customiser. Je vous conseille vivement de vous rendre en Ressourcerie, brocante, vide grenier, etc.

Essayez de faire abstraction de la couleur du meuble et des petits détails. Ne considérez que la forme car c’est la seule chose qui va être conservée.

Etape 2:

On commence par un bon ponçage de l’entièreté du meuble avec une ponceuse électrique (vous pouvez le faire à la main mais bonne chance).

Pensez à mettre un masque de protection si comme moi vous le faites en intérieur.

Etape 2bis:

N’oubliez pas de poncer les portes (même si on va les recouvrir de lattes), ainsi que les petits renfoncements en bois (la peinture accrochera mieux).

Et on termine par un bon gros nettoyage à l’eau (vous pouvez également dégraisser le meuble mais perso je ne le fais jamais).

Etape 3:

Mon meuble avait d’horribles poignées « OK » bleues que j’ai donc retirées (avant de poncer les tiroirs).

Etape 4:

J’avais trouvé cette inspiration sur Pinterest et je voulais donc réaliser un motif dans le même style sur les tiroirs. Je me suis donc rendue en magasin de bricolage pour acheter ces baguettes en bois de forme carrées.

Etape 5:

Je mesure le hauteur de mes tiroirs et je découpe des baguettes de cette longueur là. J’ai découpé toutes mes baguettes exactement de la même longueur (j’avais besoin de 75 baguettes mais à nouveau, cela va dépendre de votre meuble).

Pour la découpe, je trace un trait au crayon puis je découpe avec ma boîte à onglets. (vérifiez bien au fur et à mesure que vos baguettes ont la même longueur et sont bien de la même taille que hauteur des tiroirs.

Etape 6:

Pour coller mes lattes de bois sur les tiroirs, j’ai opté pour de la colle Ni clou ni vis qui tient archi bien !

Je l’ai appliquée à l’aide d’un petit pinceau fin pour éviter d’en mettre de partout.

Etape 6bis:

Pour me faciliter la vie, j’ai commencé par le milieu du meuble (cela me permet d’avoir un motif symétrique de part et d’autre du milieu du tiroir. Et cela facilite les calculs).

J’ai donc tracé un trait vertical pour définir le milieu du tiroir du haut et je place ensuite ma première baguette (il faut que la baguette soit positionnée à cheval sur le trait, donc que le trait soit au centre de la baguette).

Etape 7:

Je voulais que l’espacement entre chaque baguette collée soit de 2 baguettes. Je colle donc ma première baguette au centre du tiroir, puis je place 2 baguettes en tant que repères (que je ne colle donc pas), je colle une 4ème baguette à côté. Une fois les 1ère et 4ème baguettes collées, je retire les baguettes 2 et 3 (les repères).

Etape 7bis:

Je réitère le processus à droite de la première baguette. A nouveau, je place 2 baguettes comme repère que je ne colle pas, puis une 4ème baguette que je colle. Et je retire ensuite les 2 baguettes de repère.

Etape 8:

Une fois les 5 baguettes verticales placées, on enchaine avec les 6 baguettes horizontales.

Je commence par placer 2 baguettes de repère à la verticale (à gauche de la dernière baguette verticale collée). Je colle ensuite la première baguette horizontale le long de la partie basse du tiroir. Je mets 2 autres baguettes de repère horizontales puis je colle la 4ème baguette, et je retire les 2 baguettes de repère horizontales.

Etape 8bis:

Une fois les 6 baguettes horizontales collées, retirez les baguettes de repère verticales.

Faites de même pour la baguette horizontales sur la droite du tiroir.

Continuez ensuite ainsi sur tout le tiroir en alternant 5 baguettes verticales puis 6 baguettes horizontales.

Etape 9:

Pour les extrémités du tiroir, mes baguettes horizontales étaient trop longues, je les ai donc simplement raccourcie avec ma boite à onglets puis collées.

Etape 10:

J’enchaine ensuite avec le tiroir du bas.

Pour un plus joli rendu, j’ai souhaité alterner les motifs et commencer par 6 baguettes horizontales au milieu du tiroir du bas.

Comme pour le tiroir du haut, je trace un trait vertical pour définir le milieu du tiroir, puis je trace le milieu de mes 6 baguettes et je les aligne sur le milieu du tiroir.

Etape 10bis:

Je termine le tiroir du bas avec la même technique d’espacement entre les baguettes que pour le tiroir du haut et voilà le résultat.

Je trouvais déjà cela très très beau mais étant donné que j’avais des bois différents, je n’ai pas osé simplement les vernir ou mettre du brou de noix pour garder l’effet bois car j’avais peur des démarcations entre les différents bois. J’ai donc été obligée de le peindre.

Etape 11:

Pour reboucher les trous des anciennes poignées du meuble, j’ai utilisé un peu de pâte à bois que j’applique avec mon doigt et que je laisse ensuite sécher plusieurs heures (voir le temps exact sur la bouteille). Une fois sec, vous pouvez le poncer légèrement pour un rendu plus net.

Etape 12:

Pour que ma peinture adhère mieux, j’ai réalisé une sous-couche sur l’entièreté du meuble. Je l’ai appliquée au rouleau sur les grandes zones et au pinceau pour les plus petites zones (notamment les tiroirs).

Etape 13:

Pour la peinture, j’ai opté pour celle-ci de la marque Histor que j’ai achetée chez Gamma. C’est une couleur sable claire (blanc cassé) extra matte.

Idem, je l’applique au rouleau pour les grandes zones et au pinceau pour les plus petites zones.

Etape 13bis:

J’ai fait 2 couches sur l’entièreté du meuble en n’oubliant évidemment pas les baguettes sur les tiroirs (vérifiez bien qu’il y a de la peinture partout partout).

Etape 14:

J’avais envie de boutons de tiroirs très sobres et minimalistes pour ne pas alourdir davantage les tiroirs (déjà bien chargés avec les baguettes).

J’ai trouvé ceux-ci pour environ 4€ pour 4 chez Centrakor. Je les ai recouverts de brou de noix afin de les teinter en bois foncé (pour mieux ressortir du le blanc cassé du meuble).

Etape 15:

Je n’avais ensuite plus qu’à percer le meuble à 4 endroits (à l’endroit où je voulais mes boutons de tiroirs) puis de placer les poignées.

Upcycling d'une ancienne commode

Et voilà le résultat!

On obtient une magnifique commode, complètement métamorphosée. Je n’arrive même plus à imaginer à quoi elle ressemblait avant. Je suis beaucoup trop contente du résultat.

La preuve qu’il ne faut pas toujours dépenser des centaines d’€ pour des meubles design, il suffit de les créer vous-même avec un peu d’huile de coude et de patience. Pour ce projet, j’en ai eu pour environ 70€ (en comptant qu’il me reste énormément de peinture que je pourrais donc utiliser pour d’autres projets).

Retrouvez la vidéo de ce DIY sur mon compte Instagram homeinspiration_bymt

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

AUTRES DO-IT-YOURSELF

DIY – Armoire à tasses pour la cuisine
Je vous montre comment reproduire cette jolie armoire à tasses ouverte pour la cuisine
DIY – Porte-oeufs
Je te montre comment reproduire ce joli porte-oeufs trop mignon en argile auto-durcissante
Upcycling d’une ancienne commode
J'ai transformé cette vieille commode en un joli meuble beaucoup plus esthétique
DIY – Porte-magazines
Je vous montre comment reproduire ce joli porte-magazines